•  

    Petits cadeaux entre les articles !  

    Cette nouvelle catégorie est un peu différente des autres, dans celle-ci, je prévois de vous parler de mes acteurs préférés et actrices mais aussi des groupes, chanteurs, ou tout ce qui se rapproche de la culture coréenne. J'espère que vous apprécierez ! 

    Je pense que les articles/critiques sur les dramas et films, c'est bien mais d'évoquer au-delà c'est mieux, je pense sortir des petites Top List aléatoirement, je suis en train d'en bosser sur une déjà, elle devrais arriver dans quelques jours. 

    Je n'oublis pas les drama/films, je pense faire une grosse sortie vers mercredi ou jeudi, du moins bien avant le week-end prochain. 


    votre commentaire


  • Always   

     

    Titre Alternatif : Only You 
    Titre Original : Ojik Geudaeman / 오직 그대만
    Date de sortie :  20/10/2011
    Genre : Drame - Romance
    Durée : 1h46
    Age conseillé : 
    15 ans et +

     

    Casting :

    So Ji Sub (Cheol Min)  
    Han Hyo Joo (Jeong Hwa)

     

    Bande Annonce :

     

     

     

    CRITIQUE : 

     

    Always

     

    L'histoire est très simple mais très attachante et attendrissante. Cheol Min est un ancien boxeur reconverti en gardien de nuit. Et un soir, il rencontre la belle Jeong Hwa. Or celle ci a perdue la vue dans un accident (Cliché me direz-vous) au fil du temps, les deux jeunes gens finiront par se rapprocher et naîtra une belle histoire entre eux. Cependant, Cheol Min souhaite que la jeune femme retrouve la vue et mettra tout en oeuvre pour lui offrir cette opération.

     

    Ce film est selon moi un des plus belles histoires d'amour sur grand écran. J'ai apprécié ce film, qui nous fait  rêver de par sa douceur. L'alchimie entre So Ji Sub et Han Hyo Joo est tellement réelle et passionnée que les savoir réellement ensemble pourrait paraître totalement crédible. Cette oeuvre dépeint un amour innocent et protecteur. Cheol Min est d'abord intrigué par Jeong Hwa et va peu à peu s'intéresser à elle. 

    • So Ji Sub : Que dire, il fais absolument parti de mes acteurs préférés. Cet acteur est d'un charisme limite troublant. Et puis, un Ji Sub torse-nu, ça ne se refuse pas! Outre son physique, je garde un œil à tous ses projets. Et jusque là, il ne m'a jamais déçu. Et pourtant, il arrive à chaque fois à me montrer un charme différent, il élargit et varie à chaque fois son jeu d'acteur et ça me fait anticiper son prochain film ou drama. Son personnage qui est fort mais sensible à la fois. Il ferait tout pour que Jeong Hwa soit heureuse. Si au début, il affiche un comportement marginalisé, il nous montrera des facettes plus tendres et douces au contact de Jeong Hwa.
    • Han Hyo Joo : Premièrement, je tiens à préciser que je trouve cette actrice terriblement belle. Elle a un petit quelque chose de différent. Et puis, elle joue tellement bien, qu'a aucun moment, j'ai douté de sa cécité, son personnage Jeong Hwa est extrêment douce mais aux premiers abords, elle ne souhaite pas être prise en pitié, elle n'hésite pas à le faire comprendre, elle est indépendante et consciente de son handicap et ne veut pas qu'on la protège parce qu'elle ne peut pas se défendre d'elle même. Mais quand Cheol Min finit par rentrer dans sa vie, sa perception change progressivement. 

     

    Pour certains, cette oeuvre peut paraître assez simple, banale, vu et revu. Mais un peu de tendresse ne fait pas de mal. Les dernières minutes du film sont assez intenses et riches en émotions, on veut un happy end. J'ai à de nombreuses fois, admirée la cinéma coréen pour leurs thrillers et maintenant leurs mélodrames, je ne mentirai pas en disant que je suis restée insensible face à cet amour bouleversant et pourtant je suis très dure à satisfaire. Certains passages m'ont bouleversés, je me demandais si enfin ils pourraient vivre enfin heureux. Ca restera pour moi un des films qui restera dans mon top. 

     

     

     

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  •  

    26 Year

     

    Titre original : 26 Nyeon / 26년
    Date de sortie : 29/11/2012
    Genre : Action - Drame
    Durée : 2h15
    Age conseillé : 15 ans et +

     

    Casting : 

    Jin Gu (Gwak Jin Bae)
    Han Hye Jin (Sim Mi Jin)
    Im Seul Ong (Gwon Jeong Hyeok)
    Bae Su Bin (Kim Ju An)
    Lee Gyeong Yeong (Kim Gap Se)
    Jang Gwang (Le président Cheon Du Hwan)

     

     

    Bande Annonce : 

     

    CRITIQUE :

     

        

    26 Year

     

     

                 Cette fois encore, je vais vous parler d'un film qui parle du soulèvement de Gwangju du 18 mai 1980.
    Pour ceux qui n'ont jamais entendu parlés de ce mouvement, pour résumer, peu après l'assassinat du président
    Park Chung-Hee le 26 octobre 1979, le gouvernement prends les commandes et le général Cheon Du Hwan est alors auteur d'un coup d'état et instaure la loi martiale en prétextant la menace nord-coréenne.
    Un mouvement se forme alors pour lutter contre cette dictature militaire dont 100 000 étudiants et citoyens. Le Le 23 mai 1980, les militaires ouvrent le feu sur un bus tentant de passer le barrage dans le quartier de Jiwon. 

    Pour ceux qui aimerait comprendre un peu mieux, je vous conseille le film May 18. 

    Maintenant je vais vous parler de mon avis, comme le titre le montre, les évènements se produisent 26 ans plus tard. Le président Cheon Du Hwan est encore au pouvoir. C'est tout un plan de vengeance qui va alors se mettre en place. On nous présente trois histoires, celle de Gwak Jin Bae, membre de gang. Celle de Sim Mi Jin, une tireuse d'élite nationale et pour finir celle de Gwon Jeong Hyeok, jeune agent de police.

    • D'abord, je vais aborder le "cas" Gwak Jin Bae, dont l'histoire m'a beaucoup fais de la peine, on va pas se mentir, c'est un personnage qui claque ! Mais dont on s'attache aussi facilement, il est fiable et très dévoué à la cause et ferait tout pour sa mère. Je pense aussi que c'est le personnage que j'ai aimé le plus. Il n'hésite pas à dire ce qu'il pense, et ça, ça fait du bien! Les interactions entre lui et Mi Jin sont très touchantes, un peu comme si ils formaient une grande famille notamment la scène où ils se recueillent qui m'a marquée. Je souhaite aussi applaudir la performance de Jin Gu, c'est la première oeuvre où j'ai pu le découvrir et qu'aujourd'hui j'apprécie en tant qu'acteur. 
    • Passons au personnage de Shin Mi Jin, c'est un peu la guerrière parmi l'équipe. Assez distante au début, on arrive pas très bien à s'identifier à elle, elle paraît froide et un peu en recul, détachée de tout. Cependant, au fil du temps, elle s'impose, très charismatique et impliquée dès le départ. Elle est forte mais aussi par moment être très sensible. Son histoire aussi est très triste. Pour elle, tout ce qui compte c'est la vengeance mais elle finit aussi par s'adoucir (légèrement). Ce sera elle aussi qui sera la plus déterminé par la cause. Décidément, Han Hye Jin non plus je ne la connaissais pas très bien, or je l'ai vaguement aperçue comme MC pour Healing Camp.
    • Et il y a aussi Im Seul Ong, qui incarne Gwon Jeong Hyeok. Le seul que je connaissais de par son groupe 2AM. Son personnage a pour moi l'histoire la plus poignante du moins c'est celle qui m'a le plus attendrie. Cependant, il m'a, des fois donné des envies de lui donner des mini-claques, il décide de participer à cette vendetta, or on s'aperçoit rapidement qu'il est craintif, hésitant, très différent de Mi Jin ou de Jin Bae, pleins d'incertitudes, il finira par ne plus être autant impliqué qu'auparavant.
    • Bae Su Bin et Lee Gyeong Yeong, n'étant pas des survivants sont pour leur part autant concernés que le trio. Peut être, plus que les autres. Au départ, les vieilles blessures se ré-ouvrent, et on peut déceler une relation assez conflictuelle entre eux. Ils ont vécut aussi durement que les autres. Ils ne reculent devant rien et ferait tout pour que leur plan arrive à terme. 
    • Je ne pouvais pas finir sans parler de Jang Gwang, décidément, cet homme a le don pour voir les "méchants". Aperçu dans Silenced, le rôle de vilain lui va tellement bien, qu'on aimerait le tuer de nos propres mains. Dénué de remords au vu des événements, la stratégie visant à lui intenter des excuses publiques et officielles changera complètement. 

    Et ce final, que dire, vraiment on finit par se demander si tout ce qui a été fait valait vraiment le coup. Je pense que ce film permet au monde entier de faire la lumière que cette tragédie restera dans les mémoires et dans l'histoire de la Corée. Ayant vu cette oeuvre, j'ai voulu m'intéresser de plus près à cette "affaire". Sachant que c'est inspiré réels, je dirais que ça accentue ce que peuvent ressentir les survivants mais aussi les familles ayant traversées ce génocide. Oui, je pèse mes mots quand je parle de génocide car des innoncents y ont laissés la vie par courage pour leurs convictions.

     

     

     

     

     





    votre commentaire
  • Welcome !


    Bienvenue, sur mon blog consacré au cinéma et aux dramas, que ce soit japonais, coréens ou taïwanais. 
    Je me suis intéressé très jeune à la culture asiatique et plus précisément aux films et dramas. 
    Mon premier drama japonais à été : Hana Yori Dango.
    Mon premier drama coréen : My Girl.
    Je me suis décidée récemment à faire des critiques, je sais pertinemment que beaucoup en font ces jours ci, mais ça me tenait à coeur. Et j'espére contribuer comme ça, j'ai toujours aimé écrire. Et si ça peut aider quelqu'un, pourquoi pas. J'essaye d'être à 100% cohérente et retranscrire mes émotions et ce que je pense réellement quand j'écris, j'espère que vous apprécierait. C'est la première fois, que je me consacre à un blog, donc soyez indulgent, ceci dit, j'accepte pleinement les critiques à condition qu'elle soit constructives et sensées. 

     

    Welcome !

     

      Par Conséquent, si quelqu'un veut avec moi, tenir ce blog, je ne serai pas contre, je ne pense pas pouvoir poster des articles très fréquemment, même si je pense faire mon maximum. J'espère aussi, que je pourrais servir à quelqu'un en faisant ce blog, même si au départ, je le fais pour moi, je tiens aussi à le faire pour d'autres personnes. Comme, je l'ai dis c'est la première fois que je tiens un blog, j'espère que vous comprendrez si ce blog peut paraître grossier et pas au point. Je ferais mon maximum pour le perfectionner, au fur et à mesure. Bien entendu, je ne vais pas mettre que les dramas et films qui m'ont plus, en fonction de se ce que je vais regarder, je mettrais mes critiques. Bon ou mauvais, je respecterai une égalité et être juste
    et sincère. 

    Enjoy. ~


    votre commentaire
  • Silenced

     

     

    Titre alternatif : The Crucible
    Titre original : Dogani / 도가니
    Date de sortie : 22 Septembre 2011
    Genre : Drame - Faits réels
    Durée : 2h05
    Age conseillé : 16 ans et +

     

    Casting :
    Gong Yoo (Kang In Ho)
    Jeong Yu Mi (1983) (Seo Yu Jin)
    Kim Hyeon Su (Kim Yeon Du)
    Jeong In Seo (Jin Yu Ri)
    Baek Seung Hwan (Jeon Min Su)
    Jang Gwang (Le proviseur et son frère jumeau)

     

    Bande Annonce :

     

    CRITIQUE : 

     SilencedSilenced

            Premièrement, j'insiste sur le fait que ce film n'est pas à mettre dans la main de tout le monde.
    Âmes sensibles, s'abstenir.
    J'ai vu ce film, il y a un peu moins d'un an. C'est pas un film qu'on oublie au bout de 2 ou 3
    jours, certaines scènes sont explicites, très fortes. Le fait que ce soit "inspiré de faits réels"
    accentue les horreurs qu'ont subis ces enfants. Ce film laisse forcément un impact. On n'en
    ressort pas indemne. Je n'ai pas décroché une seconde, même si parfois le film est assez dur psychologiquement. Ce film aborde des sujets pratiquement tabous en Corée, à savoir, la corruption, le dysfonctionnement de la justice, les crimes infligés aux mineurs, aux enfants handicapés et bien d'autres encore.

    La réalisation est incroyable, on ne peut rester insensible à cette histoire. Par certains moments, on ne sait plus quoi ressentir, entre l'injustice, le dégoût, la rage, l’effroi..
    Je pense être passée par toutes ces émotions et bien plus encore, au fil des scènes. Que ces choses se soit produites, nous revient à chaque moment, du moins pour ma part, on n'oublie pas que ce drame a bel et bien existé. 
    Je prévoyais de le voir depuis un moment, et j'ai décidé de m'y mettre, chose que je ne regrette absolument pas au contraire, grâce à certains réalisateurs, on prends conscience que de telles choses se sont produites, et que la cruauté de certaines personnes dépassent l'entendement, je conseille fortement ce film, qui prouve le génie du cinéma coréen.

     Concernant les acteurs, un Gong Yoo très poignant dans cet univers déchirant et bouleversant, j'avais déjà aperçu ces talents dans Coffee Prince, mais dans ce film, j'applaudis sa prestation, un acteur aux multiples talents, qui peut très bien passer du drame aux comédies. Cependant, c'est dans Silenced (The Crucible) que je suis devenu réellement fan de cet acteur, quelque fois indécis et hésitant par moments, il finit par se sentir concerné par ses enfants et décident de les protéger par tous les moyens. Et de montrer au monde, ce que ces enfants ont subis.

    La prestation des enfants n'est pas en reste, sans s'exprimer, on peut ressentir la douleur, la détresse et le désespoir à travers leurs regards. En attendant, qu'un jour, quelqu'un leur viennent en aide. Et j'ai apprécié revoir Kim Hyeon Soo, vue dans le drama You Who Came From The stars.

    L'actrice qui incarne le personnage de Seo Yu Jin, m'a aussi surprise dans le bon sens, je ne
    la connaissait pas, et je pense que je vais la suivre pendant un bon moment.
    Venons-en aux "méchants" de l'histoire, pour incarner de telles atrocités, je félicite également les acteurs qui ont pu montrer quels genre de montres peuvent exister dans ce monde, à travers les scènes choquantes, je me suis mise à les détester, tout en sachant, qu'ils ne faisait que décrire les auteurs de ses crimes immondes. Mais leur jeu était tellement
    réalistes, que par moments, j'ai cru qu'il étaient les auteurs eux mêmes, et pour ça, je pense qu'un acteur qui arrive à faire ressentir ses émotions aussi parfaitement, c'est du génie.
    Je ne vais pas cacher avoir lâcher ma larme. Je précise encore une fois, préparez-vous avant de voir ce film.
    Car, est certain qu'il changera votre vision et vos perceptions sur la vie.

    On ne se sent pas très bien après l'avoir vu. Dés la première scène, le ton est donné.

    A savoir que ce film, a révolté une majeure partie de la Corée, une pétition a été signée pour
    que l'affaire soit ré-ouverte, provoquant par la même occasion une révision des lois nationales
    en faveur des victimes de sévices sexuels.

     

     


        


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires